AGRACO PREFABRICATION
+ Accueil du site > Fiches techniques > Tenue au feu des blocs

Tenue au feu des blocs

TENUE AU FEU DES MAÇONNERIES DE BLOCS EN BÉTON

Le comportement au feu des matériaux et éléments de construction est apprécié suivant un certain nombre de critères définis par les articles R121.1 à R121.13 du code de la construction et de l’habitation.


Deux critères servent de base à cette application :

  • la réaction au feu, c’est-à-dire l’aliment qui peut être apporté au feu et au développement de l’incendie ;
  • la résistance au feu, c’est-à-dire le temps pendant lequel les éléments de construction peuvent jouer le rôle qui leur est dévolu, malgré l’action de l’incendie. Par ailleurs, l’appréciation de la résistance au feu résulte des articles 13 et 17 de l’arrêté du 3 août 1999. Trois paramètres sont utilisés pour déterminer la résistance au feu des ouvrages testés :
  • la résistance mécanique : pour les blocs en béton, c’est la tenue propre de l’ouvrage en ce qui concerne son maintien du rôle mécanique et sa stabilité ; l’étanchéité aux flammes et aux gaz chauds : elle est réputée satisfaisante lorsque l’étanchéité aux flammes est constatée et lorsque les gaz émis sur la face non exposée, par les matériaux constituant l’ouvrage, ne s’enflamment pas ;
  • l’isolation thermique : ce critère est respecté si l’élévation de température de la face non exposée ne dépasse pas 140° en moyenne ou au maximum 180° en un seul point.

Les 3 paramétres précédents sont utilisés pour classer le comportement au feu de la maçonnerie :

  • la maçonnerie doit être stable au feu (SF) : seul le paramètre 1 est requis ;
  • la maçonnerie doit être pare-flamme (PF) : les paramètres 1 et 2 sont requis ;
  • la maçonnerie doit être coupe-feu (CF) : les paramétres 1, 2 et 3 sont alors requis.

À chacun des critères SF, PF et CF est associée une durée correspondant aux temps pendant lesquels la maçonnerie considérée doit satisfaire aux degrés de résistance vis-à-vis de la sécurité incendie, qui sont : 1/4 h, 1/2 h, 1 h, 1 h 30, 2 h, 3 h, 4 h et 6 h :

  • degré de stabilité au feu exemple : SF 2h
  • degré pare-flamme exemple : PF 1h
  • degré coupe-feu exemple : CF 1h30 selon les exigences auxquelles la paroi doit satisfaire.

Les différents degrés SF, PF, CF des maçonneries en blocs sont déterminées expérimentalement. Consultez le site internet du CERIB pour obtenir ces informations. Les essais de résistance au feu seront prochainement réalisés selon les nouvelles normes européennes en cours de publication. EN 1 364-1 pour les murs non porteurs. EN 1 365-1 pour les murs porteurs. La classification se fera selon les critères suivants :

R pour SF ; RE pour PF ; REI pour CF ; Les temps de résistance seront indiqués en minutes

PDF - 61.5 ko
Fiche tenue au feu
Tenue au feu des blocs
Copyright : droit d'auteur Contact. Site réalisé avec SPIP.